Les IST sont victimes d’idées reçues causées par un manque de connaissance et de prévention. Voici quelques idées reçues à déconstruire.

X Il y a que le VIH comme IST :
✔ Il y aussi les hépatites B et C, le papillomavirus, la syphilis, l’herpès génital, et plus encore.
A la différence des autres IST, le VIH ne se guérit pas.

X Le VIH est transmissible par les moustiques, l’urine, la salive… :
✔ Les IST se transmettent par voie sexuelle avec le contact de secrétions sexuelles (sperme, liquide pré-séminal, cyprine) et des muqueuses (vagin, bouche, gland du pénis, anus). Le VIH et les hépatites se transmettent également par le sang. Mais jamais par les moustiques car ils contiennent une bien trop faible quantité de sang. Ça ne se transmet pas non plus par la salive, la sueur, l’urine, en embrassant, en utilisant les mêmes toilettes, en se touchant la peau ou par les animaux. Attention toute fois, certaines IST peuvent se transmettre autrement.

X Les IST s’attrapent quand on a beaucoup de relations :
✔ Lorsque c’est la 1ère fois pour les 2 personnes, il n’y a pas moins de risque, mais il suffit d’une personne pour une contamination. Le nombre de relation ne joue pas sur les risques.

X Les IST et surtout le VIH ne concernent que les homosexuel.les et les toxicos :
✔ Tout le monde peut attraper une IST, ce n’est ni typé ni genré, et ne dépend en aucun cas de l’orientation sexuelle.

X Le dépistage n’est pas un moyen de prévention :
✔ Faire un dépistage permet de prévenir et d’éviter de contaminer d’autres personnes si on a une IST. C’est un moyen de prévention individuel et collectif.

N’hésitez pas à nous faire part des idées reçues que vous entendez, ou des questions que vous vous posez en commentaires !

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes informations complémentaires au 02 31 86 82 82, par message privé sur Instagram ou Facebook ou par mail à sidacbasnormand14@gmail.com